Je ne sais pas si la tempête nous aura perturbé, mais un petit groupe de 7 coureurs dans les petits dossards (dont je fais partie), n'a pas trouvé le départ. Nous avons tourné au col sans trouver le balisage et nous avons filé vers le départ 2011. Puis nous avons compris notre erreur, et à force de chercher et de demander nous avons trouvé le bon chemin. Mais le mal est fait, nous sommes tous arrivés en retard. L'organisateur est clément, nous partirons en dernier après les concurrentes féminines.

Dans ce groupe nous sommes 3 pilotes en senior 2, dont Eric Pratmarty et Mathieur Weidner. La première place de cette épreuve dans cette catégorie devrait revenir à Greg Noce, mais c'est ouvert pour la 2ème place.

La première spéciale est déroutante, nous avons tous eu de mauvaises sensations, mais finalement avec de bons temps. Pas de cailloux, que de l'herbe de la terre en sous bois. Une spéciale rapide avec de la relance qui se joue en 2'41". Je prends l'avantage sur mes concurrents pour 1 seconde! Chaud! C'est serré!



La deuxième spéciale est similaire à la première, avec moins de relance, tout aussi rapide. Eric fini devant pour 1 seconde devant Mathieu et moi! C'est fou! En 2 spéciales nous sommes exaequo!

La troisième spéciale est annoncée comme longue et physique avec un final déjà parcouru les années passées. Nous allons donc quitter la terre souple et les résineux pour retrouver le calcaire et les chênes verts. Je me sentais bien dans cette spéciale, je pensais avoir bien géré pour passer les difficultés avec du jus. Pourtant la sanction est lourde, je perds 20" sur Eric et Mathieu (spéciale de 8'). Dans cette spéciale, Damien Oton sera énorme en finissant très loin devant tout le monde! L'avenir nous montrera qu'il est effectivement très très fort!

Faut pas se démotiver, il reste 2 spéciales moins physique et tout est jouable encore.
Mais cette bataille à 3 est géniale, l'ambiance entre nous 3 est excellente et nous passons un bon moment!

La spéciale 4 est une classique de l'endur'Aude. Je ne suis pas trop à l'aise dans la partie pentue mais pour le reste j'attaque et prends quelques risques. Le final plein gaz est excellent, un maximum de vitesse sur un sentier, c'est grisant!
Très bonne spéciale mais les écarts restent figés, Eric me prend 2" et 3" à Mathieu.

5ème et dernière spéciale, une voie romaine sans difficultés si ce n'est aller vite et garder le cap. Mais la pluie vient corser le jeu et à partir du dossard 60 la spéciale se fera avec des cailloux mouillés.
Grosse motivation malgré la pluie, Eric préfère assurer le podium (mon oeil c'est du bluff), je décide donc de rouler au max. C'est ce que je fais, je prends des risques, relance à bloc, glisse de partout mais reste sur le vélo. Je suis content de moi, mais ce ne sera pas suffisant.
Je regagne 1" sur Mathieu et 3" sur Eric.



Au final je termine 14ème, Mathieu et Eric terminent super bien à la 9ème et 10ème place, à 1" d'écart! La 3ème spéciale aura fait la différence et aura suffit à me mettre à distance.

Cet enduro est beau, et chaque il s'améliore! Bravo aux organisateurs!

Je termine la saison à la 11ème place au général, et à la 2ème place de ma catégorie! Satisfait, mais j'avoue que j'aurais pu faire mieux, surtout lors de la première course à Calvisson.

Le Trophée est fini mais pas la saison, prochaine course à Combloux en Haute Savoie pour le MB Enduro.